Pauline Brun
Bio Contact

SHO-OTER

Performance, vidéo, Installation • La Station, Nice

Exposition avec Rémi Groussin à La Station (Nice)

Sho-oter est la contraction de l’anglicisme shooter — tirer, filmer — et d’un pictogramme — une paire de lunettes ; il figure la rencontre entre les performances absurdes de Pauline Brun et les séduisantes sculptures dysfonctionnelles de Rémi Groussin.

Pauline Brun est performeuse mais également vidéaste et sculptrice : elle construit sa pratique dans un aller-retour constant entre l’atelier, le théâtre et l’institution. Ces espaces, aux spécificités propres, ont en commun d’engager le processus artistique dans une spatialité circonscrite. A La Station, l’atelier est devenu par nécessité un espace hybride, permettant а l’artiste de penser simultanément ces différentes disciplines. Pour Sho-oter, Pauline Brun reproduit ce croisement par la création d’une scénographie appelant а la déambulation. Reconfiguré, l’espace d’exposition deviendra le soir du vernissage le lieu de performances (conçues et réalisées en collaboration avec Diane Blondeau et Valérie Castan) autour d’un personnage que Pauline Brun définit comme scruffy. Ce mot anglais signifiant «miteux, débraillé, sale, peu soigné» s’incarne sous les traits d’un personnage au visage masqué par une chevelure brune, obstiné dans les situations absurdes qu’il rencontre. Entretenant une relation ambivalente avec les espaces et les objets, il semble poursuivre, dans une logique absconse, un but connu de lui seul. Ce corps-catastrophe qui convoque le burlesque exprime par sa poésie agitée et distraite le plaisir de produire une action en soi, ramenant dans le champ de la performance la notion primaire de jeu. Pauline Brun détourne ainsi la définition même de performer (au sens de compétitif, efficace, productif) : en jouant sur l’accumulation et la répétition d’actions au prime abord incohérentes, elle révèle les potentialités haptiques de l’espace. Le territoire de l’artist-run space est également investi dans ce qui compose son hors-champ (bureau, réserves) ; récurrence dans le travail de l’artiste qui joue dans ses dramaturgies des limites de l’espace public, lui préférant souvent la périphérie, l’interstice. La salle d’exposition gardera après le vernissage les vestiges de ses performances ; par ailleurs plusieurs indices laissent а penser que son personnage maladroit s’est également déplacé dans les couloirs en luttant contre l’espace droit des cloisons.

Pauline Brun / SHO-OTER • Performance, vidéo, Installation • La Station, Nice
Pauline Brun / SHO-OTER • Performance, vidéo, Installation • La Station, Nice
Pauline Brun / SHO-OTER • Performance, vidéo, Installation • La Station, Nice
Pauline Brun / SHO-OTER • Performance, vidéo, Installation • La Station, Nice
Pauline Brun / SHO-OTER • Performance, vidéo, Installation • La Station, Nice
Pauline Brun / SHO-OTER • Performance, vidéo, Installation • La Station, Nice
Pauline Brun / SHO-OTER • Performance, vidéo, Installation • La Station, Nice

© La Station