Pauline Brun
Bio Contact

ECCE (H)OMO

Scénographie • création de Pol Pi

De et avec Pol Pi / regard extérieur, accompagnement et scénographie Pauline Brun / dramaturgie et costume Pauline Le Boulba / création lumière Florian Leduc / régie générale Rima Benbrahim / d’après une chorégraphie originale de Dore Hoyer / musique Dimitri Wiatowitsch / © Deutsches Tanzarchiv Köln / transmission des danses Martin Nachbar / production NO DRAMA / production déléguée Latitudes Prod. - Lille / coproduction ICI - CCN de Montpellier/Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées avec Life Long Burning, Centre national de la danse, PACT Zollverein, Honolulu avec le CCN de Nantes, Théâtre de Poche de Hédé-Bazouges avec Extension Sauvage / avec le soutien du Fonds Transfabrik – Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant / ce projet a bénéficié de l’Aide au projet de la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, et a eu l’aide du Centre Français de Berlin dans le cadre d’une résidence de
création


Passer d’un corps à l’autre, d’une langue à l’autre, d’une histoire à l’autre. ECCE (H)OMOest un désir de réfléchir en acte sur l’héritage en danse au travers d’une interprétation de l’oeuvre Afectos Humanos de la chorégraphe allemande Dore Hoyer (1911-1967). Ce cycle crée entre 1959 et 1962 est composé de cinq courts solos. Cinq danses pour cinq affects : Ehre/Eitelkeit (Orgueil/Vanité), Begierde (Désir), Hass (Haine), Angst (Peur), Liebe (Amour). J’ai rencontré pour la première fois ces danses il y a six ans à São Paulo. Dans une vidéo qui date de 1967, on voit Dore Hoyer interpréter les Afectos Humanos pour une émission de télévision. Commence alors pour moi une enquête sur cette artiste. Je découvre qu’elle se suicide peu de temps après cet enregistrement, qu’elle a dansé pour Mary Wigman, qu’elle laisse derrière elle une oeuvre multiple, composée essentiellement de solos et qu’elle demeure encore aujourd’hui une figure marginale de la danse allemande. Quelques années plus tard, j’ai commencé à apprendre seule les cinq solos qui composent le cycle Afectos Humanos. Puis, pour que je puisse les danser devant un public, j’ai travaillé avec le chorégraphe Martin Nachbar, autorisé à me les transmettre. Tout un chemin pour que ces gestes deviennent les miens, pour trouver ma danse dans la sienne. J’ai compris que si je ne pouvais pas faire tout ce que je voulais avec ces danses, rien ne m’empêchait d’être qui je voulais. Incarner les danses de Dore Hoyer n’est pas pour moi l’affaire d’une restitution, mais davantage celle d’une enquête qui ne cherche pas à se clore.

Pol Pi

Pauline Brun / ECCE (H)OMO • Scénographie • création de Pol Pi
Pauline Brun / ECCE (H)OMO • Scénographie • création de Pol Pi
Pauline Brun / ECCE (H)OMO • Scénographie • création de Pol Pi

© Magalie Bohetie