Pauline Brun
Bio Contact

About Chindogu

Recherche • Villa Kujoyama

{FR}


Pour parler de mon travail, un ami a utilisé le verbe "délirer" qui vient de la lire, un outil pour tracer des sillons dans la terre.
Dé-lirer c'est alors sortir des sillons et faire un pas de côté.


Ma recherche à la villa Kujoyama a pour point de départ le Chindogu - concept japonais né dans les années 1980 pour nommer une famille d’objets utiles mais inutilisables car inefficaces pour x raisons. Faits de bricolages, d’assemblages, de bidouilles, ce sont des tentatives de réponses à des besoins ou des problèmes quotidiens. Pour être Chindogu, l’objet doit répondre à plusieurs consignes parmi lesquelles chercher à résoudre un problème quotidien, ne pas être vendu ou encore ne pas être produit en série.
Ce concept agit pour moi comme un prisme pour regarder les façons de faire, les codes et conventions, et les performativités à l'oeuvre dans les rituels quotidiens et les pratiques traditionnelles japonaises.
En m’emparant du Chindogu, je cherche à résoudre des situations performatives de façon inefficace. Parfois, j’ai besoin d’inventer mes propres Chindogu pour répondre à un contexte. par exemple ma casquette.


Ma recherche se déploie sous différentes formes : une série de performances, un spectacle, une édition, une série de vidéos et une série de photos.


ROCKS AND STICKS
(titre provisoire)- série de performances

J'ai développé plusieurs performances courtes entre 5 et 15 min que je pense comme une série ou un catalogue.
Chaque performance sonde un fonctionnement, déplie une logique spécifique et construit une figure. Je pars de situations existantes que je délire. Par exemple, lors d'un spectacle de Noh, une personne est entrée sur scène pour raconter le spectacle avant qu'il ne commence. La performance Tout spoiler part de cette situation : dire absolument tout ce que je vais faire ensuite. Je commence par décrire une série d'actions vaines que j'ai prévu de réaliser. J'opère sur cette situation un second twist, car je parle en playback. Le doublage est une voix altérée. Il y a alors deux couches de disjonctions possibles - le rapport entre la description et les actions faites et, l'écart entre le corps et la voix.
Les performances explorent chacune, par déraillement, une situation spécifique.

Des performances de la série seront présentées au festival SETU en août 2024, au Frac Bourgogne pour une carte blanche de Diane Blondeau en novembre et au KLAP Marseille au printemps 2025.



TAPIS (titre provisoire) - spectacle
Le spectacle est une augmentation, un album complet, en trio de la série de performances. La création est un assemblage de fragments alternants figures isolées et tentatives en groupe. Tous les morceaux traitent et dissèquent les jeux de la représentation à la façon Chindogu. C'est à dire questionner les conventions par la mise en place d'un processus dévié. Les déviations ouvrent sur d'autres logiques qui façonnent le groupe. La création sera accompagnée au plateau par les performeureuses Jean-Baptiste Veyret-Logérias et Adaline Anobile, pour la création sonore Diane Blondeau et en regard extérieur Marcos Simōes.

La création et la série de performances sont produites par la compagnie No Small Mess et soutenue en coproduction par le CDCN Chorège-Falaise, C-TAKT (Be), l'Abbaye de Maubuisson, et en accueil en résidence par la Ménagerie de Verre.



OK NICKEL - édition

Cet objet imprimé en risographie rassemble quelques dessins réalisés durant ma résidence à la villa Kujoyama. Ils jouent le rôle de notes, storyboard ou partitions.
En collaboration avec la maison d'édition Hand Saw Press à Kyoto, OK NICKEL est une édition retraçant le processus de fabrication des performances. Elle est une feuille de salle dessinée pour accompagner les performances ou, elle se tient de façon autonome.


RECORD - série de vidéos
Durant le processus de recherche, je filme tous mes essais et regarde systématiquement ce que ceux-ci produisent. Je saisis au visionnage ce que je veux développer. C'est un aller et retour constant entre faire et regarder. A rebours, ces rushs produisent autre chose : ils donnent accès à toutes les pistes abandonnées pour la performance qui sont finalement autant d'autres possibles. Aussi, la répétition d'un geste m'intéresse - je suis fascinée de voir toutes les étapes et les nuances pour sculpter un geste. RECORD est une vidéo / série de vidéos qui re-visitent ces enregistrements pour façonner d'autres fictions.


SELF-OUTILS - série de photos
La série de photos est une façon de répertorier et saisir les différents outils que j'utilise pour performer: casquette, traces de rouge à lèvres, gobelets, parpaing en mousse, etc. Ces outils associés au corps forment un catalogue de portraits au flash.




{ENG}



To talk about my work, a friend used the verb "délirer", which comes from the "lire", a tool for making furrows in the earth.
Then, to "de-lirer" is to step out of the furrows, on a sideways.


My research at Villa Kujoyama takes as its starting point the Chindogu - a Japanese concept born in the 1980s to name a family of objects that are useful but unusable because they are ineffective for x reasons. Made by tinkering, assembling and fiddling, they are attempts to respond to everyday needs and problems. To be Chindogu, the object must respond to some rules, including seeking to solve an everyday problem, not being sold or mass-produced.
For me, this concept acts as a prism to view the ways of doing, the codes and conventions, and the performativities at work in everyday rituals and traditional Japanese practices.
In using Chindogu, I seek to resolve performative situations inefficiently. Sometimes, I need to invent my own Chindogu to respond to a context. My cap, for example.

My research takes many forms: a series of performances, a show, an edition of drawings, a series of videos and a series of photos.



ROCKS AND STICKS
(working title) - performance series

I've developed several short performances, duration between 5 and 15 min, which I see as a series or a catalog.
Each performance probes a function, unfolds a specific logic and constructs a figure. I start from existing situations that I unravel. For example, during one of Noh's shows, someone came on stage to tell what will happen during the show before it began. The Tout spoiler performance is based on this situation: first telling absolutely everything I'm going to do next. I begin by describing a series of pointless actions I've planned to carry out. A second twist is added to this situation, as I speak in playback. The dubbing is an altered voice. There are then two possible layers of disjunction - the relationship between the description and the actions performed, and the gap between the body and the voice.
Each performance explores a specific situation through derailment.

Performances from the series will be presented for SETU festival in august 2024, at the Frac Bourgogne in November and at KLAP Marseille in spring 2025.


TAPIS
(working title) - show
The show is an augmentation, a complete trio album of the performance series. The creation is an assemblage of fragments alternating isolated figures and group attempts. All the pieces deal with and dissect the games of representation in the Chindogu way. In other words, questioning conventions by setting up a deviated process. The deviations open up other logics that shape the group. The creation will be accompanied on stage by performers Jean-Baptiste Veyret-Logérias and Adaline Anobile, for sound creation Diane Blondeau and as an external eyes Marcos Simōes.

The creation and performance series are produced by the No Small Mess company and supported in coproduction by CDCN Chorège-Falaise, C-TAKT (Be), Abbaye de Maubuisson, and in residency by Ménagerie de Verre.


OK NICKEL
- edition

This risography-printed object brings together some of the drawings I produced during my residency at Villa Kujoyama. They act as notes, storyboards or scores.
In collaboration with Hand Saw Press in Kyoto, OK NICKEL is an edition retracing the process of making the performances. It is a room sheet designed to accompany the performances or stand alone.


RECORD
- video series

During the research process, I film all my tests and systematically watch what they produce. As I watch, I grasp what I want to develop. It's a constant back-and-forth between making and watching. In reverse, these rushes produce something else: they give access to all the avenues abandoned for the performance, which are ultimately so many other possibilities. I'm also interested in the repetition of a gesture - I'm fascinated to see all the attempts for sculpting a gesture. RECORD is a video / series of videos that re-visit these recordings to shape other fictions.


SELF-OUTILS
- photo series

The photo series is a way of cataloguing and capturing the different tools I use to perform: caps, lipstick marks, cups, foam blocks, etc. These tools, combined with the body, form a catalog of flash portraits.








Pauline Brun / About Chindogu • Recherche • Villa Kujoyama
Pauline Brun / About Chindogu • Recherche • Villa Kujoyama

OK NICKEL - édition, print test

ROCKS AND STICKS (titre provisoire) - série de performances

Pauline Brun / About Chindogu • Recherche • Villa Kujoyama
Pauline Brun / About Chindogu • Recherche • Villa Kujoyama

SELF-OUTILS - série de photos

Pauline Brun / About Chindogu • Recherche • Villa Kujoyama

RECORD - série de vidéos © Pauline Brun